dimanche 19 octobre 2014

Confiture de pommes

Un retour sur le blog pour vous présenter une petite recette de confiture de ... pommes !
L'idée originale nous vient d'un colloc français, cuisinier avec qui nous avons habité quelques semaines en Nouvelle Zélande. Les proportions et les instructions sont inspirées des recettes de ma mère et autres recettes de confiture trouvées sur Internet ou dans les livres.



On ne voit pas souvent de confiture de pomme, plus souvent des compotes, des tartes ou des chaussons car la pomme est très friable et compote mieux qu'elle ne confit. On choisira donc des fruits à chair ferme pour la confiture.
De plus, la pomme est un fruit sucré naturellement. Pour éviter d'obtenir des confitures trop sucrées au goût, il vaut mieux des pommes plus acidulées.
Friable, sucrée, finalement la pomme ne se porte pas trop à la production de confiture ! Mais lorsque les arbres sont généreux ou que l'on revient d'une sortie dans les vergers québécois, il faut trouver une solution pour conserver tous ces fruits et la compote passe trop vite.



Pour revenir sur l’origine du terme confiture ou compote : ce sont deux moyens de conservation des fruits avec du sucre et un procédé de cuisson.

Dans le cas de la compote, la conservation est plus courte, la quantité de sucre moindre et la cuisson se fait doucement et à feu doux. Le fruit va se désagréger en purée, il va compoter.

Pour la confiture, il faut plus de sucre et une cuisson à feu plus élevé. La confiture se conserve plus longtemps : 1 ou 2 ans dans une chambre froide, une cave ou une remise non chauffée. Pour confire le fruit, il faut augmenter la température du sucre suffisamment pour créer un sirop (un des stades de cuisson du sucre avant le caramel).

Matériel nécessaire

Vide-pomme
Économe
Mandoline
Pots en verre stérilisés ( au lave vaisselle ou dans une casserole d'eau en ébullition)



Confiture de pommes au jasmin

750g de pommes
500g de sucre
une poignée de thé vert au jasmin

Confiture de pommes au miel et thé à l'orange

750g de pommes
750g de miel
une poignée de thé noir à l'orange

Instructions

Peler les pommes entières. Évider les pommes à l'aide d'un vide-pomme. Trancher les pommes avec la mandoline.

Mettre tous les ingrédients dans une casserole. Laisser les pommes macérer dans le sucre jusqu'à ce qu'elle rende suffisamment d'eau pour baigner dans un sirop : entre 2 et 4 heures.



Mettre la casserole sur feu fort et amener à ébullition. Secouer la casserole de temps en temps pour brasser le contenu sans utiliser d'ustensiles pour ne pas briser les fruits. Attention avec le miel, les fruits rendent moins d'eau et le sirop a tendance à caraméliser plus vite.

Lorsque le sirop commence à épaissir, baisser le feu et continuer la cuisson jusqu'à ce que les fruits deviennent translucides. À ce stade, les fruits seront confits.

Verser la confiture dans les pots en verre. Fermer et les pots et les retourner sur le comptoir pour les sceller.
Enregistrer un commentaire