vendredi 22 juillet 2016

Pâtisserie O gâteries

Aujourd'hui je voulais essayer la pâtisserie au coin guibault et St Charles dans le vieux Longueuil. 

 

J'avais été pas mal refroidie l'an passé lorsque j'avais demandé pour organiser des rencontres ou des cours privés de crochet et tricot à cette place. Je recherchais à l'époque un point de rencontre pour 2 à 5 personnes, sachant que je paierais pour le dérangement dans le cas des cours ou que chaque participante consommerait. La réponse : "Certainement pas !" avec un ton plutôt désagréable. Et en achetant des viennoiseries, j'avais eu droit à un : "C'est tout ?" Plutôt malcommode. 

Bref, j'avais soigneusement évité le lieu, d'autant que nous avions trouvé une petite adresse fort sympathique pour les croissants et le pain : Chez Lulu, la nantaise. 

Mais ce matin, j'ai eu le goût de tenter de nouveau l'expérience en tant que simple cliente, le temps de finaliser un toutou* lion qui doit partir aujourd'hui par la poste. La poste se trouvant idéalement située de l'autre côté de la rue. 

 

Le service n'est pas parfait, mais le pain aux raisins et le thé sont bons. On a plus affaire à un service francais que québécois. Pas de sourire, pas d'attention du genre "tout va bien ici ?", personne pour tenir la porte a une maman munie d'une grosse poussette, d'un sac et d'un porte bébé... Je trouve la terrasse bruyante mais ils sont bien placés en plein centre ville sur la rue passante en face du Métro (épicerie) et de la poste. La salle est pleine, les gens affluent toutes les 5 minutes. 

* un toutou en québécois c'est ce que nous appellerions un doudou en France. Une doudou au Québec, c'est une couverture toute douce pour bébé. 

** une épicerie au Québec c'est un supermarché en francais de France - j'aime l'expression. Les principales sont Métro et IGA. 
Enregistrer un commentaire