mercredi 2 avril 2008

Le grand départ

C'est la panique... il me manque mon chargeur d'appareil photo, de portable... où sont mes chaussures ? Est ce que le sac n'est pas trop lourd ? Départ à 8h30 de Levallois, arrivée à 10h00 à l'aéroport de Roissy. A partir de M° Opéra, il y a un bus direct pour l'aéroport. Le conducteur est extra, surtout pour les toons un peu paumés et paniqués, et le voyage ne coûte que 8€60.

L'enregistrement dure à peine 5mn. J'ai plus que le temps de prendre un café avant l'embarquement à 11h55. C'est la discipline à la canadienne ?
Rencontre avec un artiste de la vie autrichien ! Mon anglais laisse à désirer mais ça permet de passer agréablement ce temps d'attente et de ne plus faire la liste de tout ce qu'il manque dans mon sac.
Embarquement, vol... c'est long ! Les films sont nuls, la bouffe pas terrible... mon voisin de fauteuil est canadien et boulanger au nord de Montréal. Nous survolons Montréal, pour se poser à l'aéroport Trudeau. N'est ce pas dangereux ? A priori, ils ont construit un autre aéroport plus grand, mais il manque une route pour pouvoir l'utiliser ! Ils vont donc le transformer en patinoire ou piscine !

A l'arrivée, un petit incident nous oblige à rester quelques minutes à nos places... la police monte à bord et embarque un homme à quelques de rang de moi. Il est vrai que cet hurluberlu a passé la moitié du temps à applaudir tout seul. Est ce lui qui a tenté de fumer dans les toilettes ?
10 mn plus tard, il faut encore faire la queue pour les passeports... mais en vrai toon, je suis arrivée avec de la nourriture à la mais et il a fallu que je retourne de l'autre côté de la queue pour jeter tout ça dans une poubelle réservée aux produits frais importés. Encore 10mn...
Après le contrôle des passeports, c'est le passage à l'immigration. Au moins 30mn... est ce que mes bagages vont m'attendre sur le tapis roulant ? Le policier se moque littéralement de cette peur typiquement française, parisienne !!! Un voleur ? Enfin, il faut moins de 5mn pour avoir une jolie feuille dans mon passeport qui me permettra de travailler sur tout le territoire canadien.


Dehors, il y a de la neige, il fait -3°C mais il ne fait pas froid. Le temps est magnifique. Pas un nuage, ciel bleu, quel accueil ! Le bus est devant l'aéroport : 14$ pour aller en centre ville. On ne voit que des blocs de briques rouges avec les escaliers de secours à l'arrière du bâtiment, des échangeurs en béton gris jaune et des détritus à tous les coins de rue. Est ce bien là que je voulais venir ? On dirait une ville américaine !

Pour l'auberge de jeunesse de Montréal (HI Montréal), il faut s'arrêter au premier arrêt. La réservation se fait sur le site. Le top c'est les formules emploi, ou visite de musée. Sinon, c'est 27$ la nuit avec la carte membre auberge de jeunesse.
HI Montréal
1030, rue Mackay
Montréal (Québec), H3G 2H1

Après midi courses dans la rue Ste Catherine : une serviette, des produits de douche, une carte wifi... la vie coûte assez chère. Heureusement, il y a des Dollarama à tous les coins de rue : tout à un dollar ! Il y a des Pharmacies, des médecins et des dentistes avec pignon sur rue : salle d'attente en vitrine.

Le décalage horaire finit de me tuer : à 19h au lit.
Enregistrer un commentaire